Me voilà de retour en Hongrie ! Cette année mon choix c’est porté sur un grand lac de barrage de 223 hectares, ce n’est pas la première fois pour moi là-bas, mais l’excitation est à son comble, plus la session se rapproche et plus mon cerveau bouillonne quant à la stratégie à adopter…